RGDP : Le guide complet pour être compatible

Vendredi, 13 Avril 2018

Le RGPD arrive à grand pas ! C'est en effet à partir du 25 mai 2018 que le Règlement Général sur la Protection des Données entre en vigueur dans les pays membres de l’Union européenne. Le but de ce règlement est de renforcer la protection des données personnelles des internautes sur tout le territoire européen. Les entreprises B2B et B2C qui utilisent des données à des fins marketing sont notamment concernées. Les experts de notre agence de Data Marketing et Marketing Automation ont préparé un guide complet pour vous aider à comprendre les rouages de cette loi et à mettre votre entreprise en conformité !

Les points clés du RGPD

Les objectifs de ce nouveau règlement sont multiples. Il s’agit de mettre en place un cadre juridique pour la protection des données liées aux évolutions des nouvelles technologies, mais aussi de renforcer les droits des individus par rapport à leurs données personnelles et de responsabiliser les entreprises qui collectent ces données.

De ce nouveau règlement, il en découle 5 grands principes qu’il faut retenir :

  • Le consentement : chaque personne doit approuver le stockage et l'utilisation de ses données. Ce consentement doit être explicite, car cet accord vaut pour une durée et un but précis
  • Faciliter l’accès aux données : les utilisateurs peuvent consulter et corriger les données collectées qui les concernent
  • La portabilité des données : les utilisateurs doivent pouvoir récupérer l’ensemble de leurs données pour les transférer chez un autre prestataire, s'il le souhaite
  • Le droit à l’oubli : un individu a le droit de faire supprimer ses données. Pour l’utilisateur, cette demande doit se faire facilement, tout comme la demande de consentement
  • L’obligation d’information en cas de fuite de données : dans ce cas, le DPO (Data Protection Officer) doit informer la Cnil de son pays sous 72h, sans quoi l’entreprise sera sanctionnée

Un guide pour être prêt le jour J

Pour être compatible RGPD, sachez également que vous devez nommer un DPO. Cette personne s’assure du bon respect du texte de loi et met notamment en place un registre des données de votre entreprise. Vous pouvez choisir un DPO en interne (en le recrutant) ou en externe (en faisant appel au DPO d'un de vos prestataires ou via une société de services).

Après avoir désigné un DPO, il vous faut également cartographier le traitement de vos données, mais aussi prioriser vos actions afin de bien gérer les risques et surtout organiser les processus en interne. L’ensemble de ces différentes étapes liées à la mise en conformité du RGPD sont détaillées dans notre guide. Il contient également des informations utiles sur ce nouveau règlement. Par exemple, si vos opérations marketing sont gérées par une agence, agissant en qualité de sous-traitant, vous serez tous les deux impactés par le RGPD. Dans ce cas, rédiger un contrat pour définir les rôles et obligations de chacun est nécessaire. Par exemple, chez Avanci, la plupart de nos prestations seront régies par ce règlement. Notre agence a donc nommé un DPO pour vous accompagner et vous recommander les bonnes pratiques à instaurer au sein de votre entreprise.

Pour obtenir notre livre blanc : "Comment être compatible RGPD ? Le guide complet", merci de nous adresser une demande via le formulaire de contact. Nous vous enverrons un exemplaire au plus vite !

Tags: 
Catégorie: 
 

Siège social - TOURS

Domaine de la Choisille
Route de Rouziers
37390 Chanceaux-sur-Choisille
02 47 31 25 35

Notre réseau d'agences

EST - Strasbourg
GRAND-OUEST - Nantes & Rennes
NORD - Lille
PARIS - Paris
RHÔNE-ALPES - Lyon
SUD-OUEST - Toulouse

Nos partenaires